La naturopathie est une autre manière de guérir les malades. Elle ne s’attarde pas sur les symptômes mais sur les causes profondes de la maladie et essaie de les traiter avec des médicaments à base de produits naturels. Elle est classée par l’Organisme Mondiale de la Santé comme la troisième médecine alternative la plus utilisée après les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques.

Les bases de la naturopathie

La naturopathie repose sur 4 techniques principales qui ne cherchent pas à soigner le symptôme d’une pathologie mais plutôt à identifier ses causes et à aider l’organisme à les combattre.

  • La première technique de naturopathie consiste à ne pas faire du mal suivant la phrase d’Hippocrate disant « Face aux maladies, il faut avoir deux choses à l’esprit : faire du bien, ou au moins ne pas faire de mal ». Suivant cette méthode, les naturopathes ne font pas en sorte que les symptômes de la maladie se dissipent. Le souci serait que ces symptômes puissent refaire surface sur d’autres parties du corps avec plus d’intensité et c’est ce qu’on entend par faire du mal au patient.
  • La deuxième technique admet que chaque corps humain possède au profond de lui une capacité d’auto-guérison. Le naturopathe aura le rôle d’aider son patient à trouver cette capacité.
  • La troisième technique consiste à découvrir et traiter la cause de la maladie. Dans son discours Hippocrate demande aux médecins de chercher la cause puis trouver la cause de la cause et de traiter cette dernière.Ainsi, le naturopathe essaie toujours de trouver les causes profondes d’une pathologie. Il ne traite pas la pathologie mais ses causes afin qu’elles disparaissent.
  • La dernière comprend l’éducation du patient sur les règles d’hygiène vitale et surtout le concept de l’interaction entre son physique, mental, émotionnel et spirituel. Le naturopathe lui apprend à bien vivre et surtout à prendre soin de son corps d’une manière naturelle.

Les bienfaits et les limites du traitement

Contrairement aux autres méthodes thérapeutiques, la naturopathie n’a pas de résultat quantifiable vu qu’elle ne s’attarde pas sur les symptômes mais cherche les causes sous-jacentes de la maladie. Dans la majorité des cas, elle attire surtout les gens soucieux de rester en bonne santé. La naturopathie convient aussi à des personnes ayant des troubles de santé récurrents telle la spasmophilie, l’insomnie, les maux d’estomac, …

Ces pathologies nécessitent effectivement une approche spécifique qui est le point fort de la naturopathie. Le naturopathe offre à ses patients un programme thérapeutique personnalisé avec des conseils d’hygiène de vie et des thérapies complémentaires.

L’absence d’évaluation quantifiable laisse le corps médical souvent sceptique face à la naturopathie. Ce manque constitue l’une de ses limites. A cause de cela, la naturopathie n’est pas la solution adéquate pour les cas de pathologies lourdes. D’autre part, même si les méthodes utilisées en naturopathie n’utilisent pas des produits chimiques, elles peuvent ne pas convenir à certains individus. Certains patients peuvent éventuellement souffrir d’une allergie ou d’une intolérance aux produits naturels utilisés tels que  l’huile essentielle. Cela pourrait porter atteinte à la santé globale du patient.